AILLEURSNEW.jpg

AILLEURS est un spectacle qui parle de personnages rêvant d’ailleurs, voulant aller ou étant
déjà ailleurs.
Cette envie ou ce besoin d'ailleurs, vers un inconnu qui attire ou qui peut être nécessaire, ces
personnages vont l'éprouver.
Ce spectacle est composé de trois pièces courtes évoquant cet ailleurs.


1902.
Un homme simple vient faire une conférence.
Il est rangé dans une vie familiale pas toujours facile.
Il va parler plus de lui-même que du sujet de sa conférence.
Il fait le constat de ce que sa vie est devenue.
Triste et gaie.
S'est-il résigné ?
Ou va-t-il faire le pas vers une autre vie, vers un ailleurs ?
Cette pièce, c'est DES MEFAITS DU TABAC d'Anton Tchekhov.


1948.
Une femme se retrouve contrainte de quitter son mari et le pays dans lequel elle habite.
Une situation qu’elle a déjà connue, il y a quinze ans.
Ils vivent exilés et travaillent dans ce pays depuis dix ans.
Elle parle au téléphone avec des amies et une connaissance, elle leur révèle son désir de
partir, pour retrouver son pays d’origine et ses racines.
Son mari rentre chez eux, comment va-t-elle pouvoir lui dire ?
Son histoire va-t-elle se répéter ?
Un nouveau départ pour un ailleurs enraciné ?
Cette pièce, c'est JUDITH de Shukru Muni.


2005.
Un homme et un homme plus jeune se retrouvent.
Le jeune homme vient le revoir.
Il est parti, voici longtemps, du lieu où vit cet homme.
Il vit dans une caravane.
Qu'ont-ils en commun ?
Sont-ils les mêmes et différents à la fois ?
Qui voyage le plus vers un ailleurs de ces deux hommes ?
Cette pièce, c'est AMERIQUE d'Emmanuelle Marie.
Trois pièces, trois époques différentes, trois situations éloignées mais qui se rapprochent vers cet Ailleurs.


Drôles, touchants, émouvants, ces récits de ces êtres font écho à notre époque où le désir
d’ailleurs peut se manifester. Changer de vie, de ville, de pays, aller vers un inconnu que l’on
voudrait ou que l’on doit rencontrer. Une diversité de parcours qui peuvent nous amener à aller
vers ces Ailleurs.


Durée du Spectacle : 1 heure 10 minutes.

Mise en scène

Christophe Kourotchkine

avec

 

Gaëlle Ménard ou Mine Cerci

Sukru Munoglu

Tolgay Pekin